♦ Bienvenue dans le monde magique ! Nous nous situions en octobre 2014. Il faut impérativement le prendre en compte.
♦ Le forum existe depuis bientôt 5 ans, sans maintenance !
♦ Présence du staff active à n'importe quel moment de l'année.
♦ Nous manquons de personnage masculins ainsi que des êtres maléfique.
♦ Vampires, Sorciers, Démons.

Partagez | 
 

 L'absence est un long chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


sortilèges : 703

Mon livre Magique

LE LIVRE DE MA VIE
:

J\'AI DES POUVOIRS
:

MessageSujet: L'absence est un long chemin Lun 12 Nov - 22:25

 
L'absence est un long chemin.




Le temps de revenir a San Francisco ce fait ressentir, Tywin en particulier mais aussi par la détermination de Kia. Kia a du me suivre partout, et quand je dis partout c'est dans les moins détail, mais l'erreur que j'ai crée pour ce dragon, c'est ma violence. KIa a pris " re-gout ' a ma méchanceté et il a fallut d'une part que je me calme et de deux le calmé a son tour. Je sais pas ce qui a était le plus dure, moi ou lui ? je pense que la question ne se pause pas, c'est lui. Kia est toujours sur le nerf et moi, vue qu'il m'énerve ça joue beaucoup. Avant sa transformation, Kia m'a suivit pour pas que je dépasse des limites, ce que j'ai pas fait, bien que je suis éternellement en colère après lui... me mentir a moi... Moi qui a toujours était présent pour lui... m'a fais tellement mal qu'il as ressenti ce malêtre dans son âme. Je ne veut plus revivre ça, mais pourtant... Malgré que j'en voulais pas a la terre entière, c'est Kia qui a changé et j'en suis éternellement navré pour lui. Mon ame est trop sombre pour lui, c'est ce que je me suis dit plus d'une fois, je le détruis quand je vouloir, mais si je me détache ce dragon détruira tout ce qui sera contre lui. J'ai jeter mon portable, mes cartes bancaires, j'ai tout enlève de ma vie et je suis partie en Irlande tout ce temps. Par moment ça m'arrive d'espionner Arthur,  mais, une seconde plus tard j'ai qu'une envie c'est de lui arracher les yeux. Aujourd'hui, mon humeur est calme, Kia, moins. Tywin je le contact en lui envoyant de l'argent pour vivre. Je travail dans une taverne. Cela fait un mois que j'envoie plus rien a mon fils, puisque je suis enfermer dans un monde " parallèle ". Un jour, Kia est parti faire une balade, mais voilà qu'il rencontre des sorcières, qui ont un visage d'ange a première vue,et envoute les 'mâles' pour avoir une sorte de porte de sortie de leur monde, après un rituel. J'ai pas mis deux jours a le retrouvée, mais aujourd'hui, lui es  envouter, et moi énerver par qu'il me répond plus, il parle qu'à ses femmes, elles sont au nombres de trois. Plus tout les hommes manges - trois en tout - plus ils sont sous leur charme. Je suis rentrée par l'ombre de Kia, mais aujourd'hui, je suis caché dans leur demeure et le temps passe relativement vite... Quand les sorcières laisse les hommes un instant tout seul, je ne sais jamais si c'est un piège ou un... bon moment et avec tout cela, ma mémoire est revenu et j'ai de nouveau mal a la jambe. Je pense un instant a Arthur et me demande comment il ferai pour s'en sortir. J'ai plus cette âme de guerrière, je crois... je suis presque sur, lui il l'a possède encore.  





Il parait que celui qui a inventé la bombe atomique, il aimait vachement les gens ! Alors arrête de me rendre service, tu veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


sortilèges : 13

MessageSujet: Re: L'absence est un long chemin Mer 21 Nov - 14:30

 
L'absence est un long chemin.




Apprenez à voir les choses qui ne sont pas visible . Un double c'est a dire moi, je suis comme l'ombre de mon maître, si celui-ci est gentil, le double le sera aussi, a l'effet contraire c'est un parfait duo. Elwing a découvert un long mensonge que j'ai du lui caché, pour une raison qu'elle aurai mérité le nom de : La dévoreuse de monde. Seul âme, la sienne a le don le plus terrible. Naitre morte, baigner des ténèbres depuis l'enfance, maltraitance, son âme en a vue des choses mais la plus grande fut le refus des dieux envers elle. Ses prières, c'est moi qui lui donnait tout, sauf ... les soins qui l'a rongeais. Cette blessure a cette jambes je ne l'avais pas, chose très bien étrange puisque tout ce qu'elle possède, j'aurais dû l'avoir, mais cette fois... j'ai du lui cachais ce terrible secret mais aussi la mort d'un être très cher. C'était très compliquer mais j'ai fais ce qu'il fallait pour pas que je fasse du mal a un monde en entier. Mais je savais qu'un jour sa colère allait revenir et c'est ce qu'il sait passer. En faite je me suis pas préparer a une tel violence et méchanceté qui m'a envahis d'un coup. Plusieurs événement se sont déroulés en presque un an d'absence, mais ... il y a toujours une fin, elle commence seulement a ce calmé. Vous allez me dire" un méchant ne change jamais " en effet, Elwing est pas la méchante dans l'histoire, bien au contraire.

Tout être humain la craint, les dieux aussi on du soucis a ce faire, mais le pire c'est chaque personnes ici qui possède une ombre qui est son ennemie... ou plutôt une future victime Par contre, l'effet est plus long chez moi, ma colère, elle ... elle reste plus longtemps et c'est un véritable combat entre moi et El durant plusieurs jours. Bien qu'elle reste une certaine forme humaine elle est plus forte que cela et plus d'une fois, elle m'a mis au torchon - expression astienne - Ma conscience me reviens et une autre nature s'affiche, celle d'un humain parfaitement normal mais qui a un fort caractère. Tout comme j'ai fait pour Elwing, cacher l'existence de Xiomara, j'avais oublier que moi aussi j'avais aimer durant cette période et qu'un coeur de dragon peu également geler, ce briser ou autre chose mais véritablement, un dragon peu mourir et son cœur ce transforme en pierre incroyable... et mourir.... si je meurt, elle sentira cette souffrance elle aussi. J'avais " effacer " ce moment pour pas que je ressent une souffrance, mais elle m'a rappeler ce moment précis. Kaatula. Depuis ce jour, mon humeur ce calme doucement ... jusqu’à que j'oubli la fureur en moi.

Nous sommes un duo de quête, on a sauvé plusieurs fois son monde, c'était cool en faite ! Un jour, le première ou elle me laisse sortir , nous étions dans une immense forêt, pour le calme ,car elle aussi a besoin de ce retrouvée bien qu'elle a toujours eu sa tête au contraire de moi. Je marchais non loin et je tombe sur une pomme, banale fruit que je pris dans la main et regardais sa beauté bien rouge, incroyablement belle ! le fruit rouge astien très rouge sont pas comestible, pas un seul astien aime pas ceux de ce monde, on en raffole. Ce qui arrive après j'arrive pas a l'expliquer, des jeunes femmes arrivent, avec une légère mélodie, elles arrivent avec peu de fringue sur elle, des cheveux qui tombe en vague, des yeux terriblement clair. Ça pue ... pourtant, j'oublie tout et regarde l'une d'elle qui ressemble a Kaatula. Envouté, j'avance vers elle, content de la retrouvée... illusion marche très vite chez un dragon qui désir une chose plus que tout. J'oublie ce monde, Elwing, et tout les autres gens et l'ai suit vers leur " terrier " comme un chien en manque de caresse. A défaut de voir le véritable endroit, moi je vois une forêt digne d'un conte de fée, des hommes aussi sont là, ils sont le même comportement en faite, mais j'en prête pas attention. Ici, traine des petits lapin, des pommes très rouge partout, des arbres fabuleux et grand , des feuilles vertes. Les femmes danse au milieux, la joie est présente, celle qui ressemble a Kaatula s'avance et me demande de l'accompagner pour danser avec elle. Je suis une grenouille pour la danse normalement mais la, je me laisse allée, je suis tellement heureux, chanceux, je lui dit a quel point je suis content d'être revenu et de l'avoir retrouvé. Mon grand amour.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'absence est un long chemin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Slayers  :: 
Au delà des frontières
 :: les voyages dans le monde
-