♦ Bienvenue dans le monde magique ! Nous nous situions en octobre 2014. Il faut impérativement le prendre en compte.
♦ Le forum existe depuis bientôt 5 ans, sans maintenance !
♦ Présence du staff active à n'importe quel moment de l'année.
♦ Nous manquons de personnage masculins ainsi que des êtres maléfique.
♦ Vampires, Sorciers, Démons.

Partagez | 
 

 Alliés ou ennemis ? [Osiris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


sortilèges : 167

Mon livre Magique

LE LIVRE DE MA VIE
:

J\'AI DES POUVOIRS
:

MessageSujet: Alliés ou ennemis ? [Osiris]Mar 6 Mar - 17:17

Cela faisait maintenant plusieurs heures que le dieu Horus, sous la forme d'un rapace, avait cessé de survolé le vaste Océan. Le seigneur ailé volait désormais au-dessus du continent américain. Les forêts, les points d'eaux et les villes étaient souvent scrutés d'un regard à la fois perçant et inquisiteur. Le dieu ne s'arrêtait jamais bien longtemps. De temps en temps il intervenait, frôlant les règles divines. Le dieu agissait aux marges des lois sans jamais franchir la limite. Le plus souvent, Horus observait tout simplement le monde qu'avait façonné l'homme. Les enfants de la Terre étaient pour lui, à la fois immatures et fous mais certaines de leurs œuvres relevaient du génie. Plusieurs jours plus tard, Horus qui avait pris son temps, finit par arriver à destination. Le dieu faucon alla se percher sur une de ces immenses structures, parfois disgracieuses, qui permettait à l'homme de franchir bien des obstacles. De là il dominait encore l'eau et les véhicules juste en dessous qui filait à vive allure. Horus ne s'attarda pas sur les voitures qui parcouraient le Golden Gate Bridge. Quelque chose dans cette ville plus loin lui déplaisait fortement Ce n'est qu'arrivé la nuit, qu'en dépit de la nature de l'oiseau de proie diurne dont il avait pris la forme, il prit son envol. Plus haut, la lune et les étoiles faisaient figure de sentinelles dans la nuit noire. Le rapace survola une partie de la ville en reconnaissance, évitant toutefois soigneusement certains endroits. Horus voyait beaucoup de choses avec ses yeux mais, le dieu ne comprenait pas toujours bien ce qui lui était donné de voir. Le faucon finit par se fixer à nouveau en un point de sa convenance. Son corps s'agrandit tandis que les plumes disparaissent peu à peu. Les ailes laissèrent place à de solides bras, ses serres affûté à des pieds humains. Tout chez lui à l’œil nu parut bientôt semblable à l'homme. Bien que la nuit fut fraîche, Horus fit apparaître sur lui, un t-shirt blanc, un jean et une paire de basket. Toutefois, il les avait assez observés pour savoir qu'il risquait de ne pas passer inaperçus. Changer de tenu vestimentaire était même insuffisante. Il opta donc pour un changement radical d'apparence. Ses cheveux de noir de jais et la couleur de sa peau laissèrent place à une couleur nettement plus claire. Son regard parut moins affûté, plus doux. Tout dans son apparence jusqu'à sa taille n'était plus lui, du moins en apparence.

Horus s'engagea bientôt dans une avenue. Ses sens affûté et son instinct lui envoyait des signaux de tous les côtés. Cependant, le danger qu'il pressentait était étrangement et incroyablement proche. L'air de rien, Horus portait en réalité ses yeux emplis de mystères sur chaque objet, chaque homme qui entrait dans son champ de vision. Horus eut bientôt l'envie de quitter la ville, tellement celle-ci le dérangeait. Néanmoins, ou qu'il aille ensuite il aurait toujours ce sentiment qui le suivrait, ici, il était juste bien plus intense. Le dieu marcha des heures entières sans même savoir ce qu'il cherchait. Quand l'aube pointait enfin le bout de son nez, le dieu s'arrêtait un instant. Le dieu levait alors toujours les yeux jusqu'à son regard puisse braver les rayons du Soleil avant de repartir. Le manège d'Horus dura ainsi plusieurs jours jusqu'à ce que le dieu retourne là où le bien avait laissé son empreinte comme une marque presque indélébile.

De retour sur le pont Horus défia la ville et l'horizon du regard avant de chasser l'idée qui lui venait à l'esprit. Il n'était pas ici chez lui et d'autres que lui avaient leurs plans concernant cette position stratégique dans la lutte éternelle qui se jouait en ce Monde. Après une phase de concentration Horus utilisa sa magie pour projeter dans les aires devant lui une série de hiéroglyphes. Une prière, pour convoquer l'un de ses ainés en ce monde. Horus attendis un instant, s'attendant peut-être à attendre une voix ou à apercevoir un grand visage sombre et éthéré. Le temps passa, Horus laissa un instant glissé son regard sur la surface de l’eau. Lorsque le dieu se retourna, un sourire éclaira son visage. Horus contint toutefois la joie de revoir se visage familier et pris les devants. Sans se forcer le dieu inclina respectueusement la tête.

Veuillez m’excusez si je vous ai interrompus dans quoi que ce soit. Une tempête menace à l'horizon alors même que je suis laissé dans l'ignorance. Avant qu'elle ne s'abatte sur nous de toute sa fureur, j'aimerais comprendre ce qu'il se trame ici. Prenant l'initiative de relevé la face, sans y avoir été invité, Horus planta son regard dans celui du grand dieu. M'aiderez vous, père ?

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

❝Eternal Link❞
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


sortilèges : 980

Mon livre Magique

LE LIVRE DE MA VIE
:

J\'AI DES POUVOIRS
:

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis ? [Osiris]Lun 12 Mar - 22:35



Une chose est sur, c'est pas en restant dans le royaume que tout s'arranger ! au contraire, moi le grand dieu sait par avance qu'il faut mieux sortir et voir de" lui" même s'il se passe quoi que ce soit." Il "sait déjà par avance que certains peuvent encore tourner dans le mal. Le premier sur sa liste : Son frère.. mon frère. Seth a chanté ! a voir ainsi c'est pas grand chose, mais un méchant qui chante c'est pas toujours bon, surtout pour un dieu aussi impulsif que Seth. Le deuxième sur la liste c'est Samuel. Tout ce qui touche a la " source " Égyptienne, préoccupe toute personne sans compter moi en premier. Mais pas seulement, d'autre chose ce tue dans ce monde et particulièrement dans la ville de San Francisco. Je vais ou la plus grand bataille a était effectuée quelque années auparavant, le pont. Je ferme les yeux pour sentir les vibrations ou autre chose magique, au moins possible a ressentir. Malheureusement, je ne ressens rien, les choses sont calmes. Je croise les bras et regarde l'horizon, ça m'inquiète... Soudainement je ressens une présence, sans panique ni geste déplacer, je me tourne. Mon fils, de dieux, que fait t-il ici ? Il se mit a parler, j'avais oublié une chose sur certain de mes contact, la paroles c'est leur passe temps...

Fils, vous ici ! si l'ignorance est présente c'est pas le faite de la vouloir, c'est le faite qu'on s'intéresse pas a la même chose.

Avec les années ont sait bien comment marche les autres. Plus t'es ignorant plus t'es idiot, du moins, l'ignorant est-ce dont pas le surnom des anciens texte pour désigné Seth ou autre personne bête ?.... Horus est loin d'être bête, mais ça participation de ses dernière années lui a permis d’obtenir la place de son oncle... faut absolument que ça change.

Tu as était absent tellement longtemps, fils qu'on a même du demander de l'aide a ton idiot d'oncle. Pas vraiment idiot depuis qu'il a " pris une place importante " aux coeur de cette ville, et les coeurs des hommes.

C'est pas une remarque désagréable, simplement Osiris a le don de pas mentir pour autant, Horus est un roi, un héro dans ce monde ! mais aujourd'hui, il semblerait qu'il soit calme, voir effacer par et part son oncle....

Le monde est peuplé de créature immonde, aujourd'hui, pour une explication qu'on ignore tous, ils sortent un par un..

Pour dire vrai, c'est depuis le réveille de la déesse Hope que tout commence a déglingué mais possibilité qu'elle en soit pas la causse de tout ça. Je pense plutôt que tout ce préparé dans l'ombre... mais le Leviathan, lui, la causse viens de Ravn... donc de Hope. Je croise les bras et regarde son fils, lui fait un léger sourire, il es fière de ce qu'il es devenu, un puissant roi mais aussi un grand dieu respectable.



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲



       

« Osiris, tu es parti, mais tu es revenu; tu t'endormis, mais tu as été réveillé; tu mourus, mais tu vis de nouveau. »
     
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopie.e-monsite.com/
avatar


sortilèges : 167

Mon livre Magique

LE LIVRE DE MA VIE
:

J\'AI DES POUVOIRS
:

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis ? [Osiris]Jeu 15 Mar - 18:02

Horus acquiescera, en effet depuis 2017, année de son retour parmi les dieux, ses préoccupations ici bas n'avait pas rejoint celles de son père. Les premiers mois, ils les avaient passé dans le royaume d’Osiris. Lorsque le dieu avait fini par sortir du domaine de son père, il avait en quelque sorte occulté le reste du monde, pour ce focalisé sur une seule partie du globe. Le dieu avait ses raisons pour avoir agis ainsi. Lors de sa rencontre avec le ténébreux Seth, le frère d'Osiris avait évoqué trois noms. Des noms aux sens larges qui avaient cependant encouragé Horus à élargir son horizon. Après tout à quoi servait-il de servir une cause sur un seul continent, si demain elle se trouvait compromis par des événements survenus ailleurs dans le monde.

C’est la vérités qui sort de votre bouche, père. Ici même, en cet instant cela pourrait changer.

Horus n'avait pas pris l'initiative d’intervenir à San Francisco, mais, peut être était-il en effet temps que cela change. Toutefois, quelque chose d’autre ne devait pas être amené à évoluer si facilement. Lorsque Osiris fit allusion à l’oncle du dieu cela sembla déranger Horus qui ne manqua pas de réagir.

Bien sur, ce n’est pas comme si vous manquiez de combattants de qualités autour de vous... Puis sur un ton plus posé, moins amers, il enchaîna. Veuillez m'excuser père, je m’égares. Je sais que vous aviez sans doute des raisons de le choisir lui plutôt qu’un autre.

Lorsqu'il parle de combattants, Horus pense notamment à Montou dieu faucon redoutable en combat singulier comme dans les batailles et bien d'autres encore comme Anhour également excellent combattant. Des dieux gardiens, protecteurs et guerriers il y en a beaucoup chez les dieux égyptiens. Aussi, Horus qui ne porte pas Seth dans son cœur n’a put qu'être surpris  par ce choix. D'un autre côté le dieu sait pertinemment qu’il ne dispose pas des éléments nécessaires pour comprendre les choix qui ont été fait. Sans oublier que l’affaire implique Osiris, lequel à toujours bénéfice de toute sa confiance. Il en faudrait bien plus pour que Horus mette en doute la sagesse de son divin père.

J'ignore également ce que ces créatures peuvent bien annoncer. Si vous y consentiez j'aimerais malgré tout avoir un rôle à jouer dans vos plans, quel qu'ils soient.

Le dieu qui à été en son temps, un roi combattant, connaît la mesure préventive consistant à agir en dehors d’un territoire. Partir en guerre avant que l’ennemi ne soit à vos portes. Le problème avec ce monde c’est qu’elles ne restent jamais fermé bien longtemps.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

❝Eternal Link❞
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


sortilèges : 980

Mon livre Magique

LE LIVRE DE MA VIE
:

J\'AI DES POUVOIRS
:

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis ? [Osiris]Mar 1 Mai - 22:24



Dans ce monde, il y a deux sortes de dieux, les dieux légendaires, ceux a qui ont donner leur propre vie, enfant ou sang. Et puis y a les autres dieux, ceux qui ont, dans leur vie sans doute humaine ou magicienne agui des dons par un événement incroyable. Moi, Osiris je suis dans ni-l'un ni l'autre puisque je suis un dieu né " humain " puis mort et la ma nouvelle vocation est d'être toujours la pour mes défunts mais également pour les personnes qui ont de l'importance pour moi. Horus en fait parti. Je suis un des rares dieux qui possède ce que les humains dirait ' un cœur 'Je comprend la détresse humaine, divines et par moment mon abruti de frère et sa méchanceté. Cependant, j'ai souvent des problèmes pour comprendre les choses, comme le faite de devenir mauvais d'un coup ou le simple fait d'avoir Seth dans leur clan. Horus, lui reste noble est j'aime le voir ainsi, si par malheur il changerait ses habitudes pour être plus sombre, j'hésiterais pas. Mais vaut mieux voir le bon coté des choses, il pense que j'ai raison, il a raison, j'ai jamais tord.

Fils, je suis pas aussi fou qu'un Grec... D'un petit air amusé, il enchaina avec un mouvement de bras. Tu vois cette cicatrice ? celle que Seth m'a fait lorsqu'il m'a découper ? Crois-tu réellement que j'aurai choisi un danger pour ce genre de personne, surtout la destiné de chaque être vivant?

J'ai les cicatrices du passé, toute les cicatrices et bien que certains membres manque encore, la douleur reste et restera jusqu'à la fin de mes jours. Qu'est ce que Horus aimerait entendre ? ou plutôt, qu'est ce qu'il redoute ? Bien sur qu'il y a des autres dieux toute aussi fort, capable d'aider les demi-dieu, en particulier celui-ci. Ma première pensé vue Horus ! c'est le héro d'un monde, de notre civilisation. Il était donc logique de pas choisir l'ennemi ...

Samuel est un demi-dieu Égyptien... chose incroyable étant donner que " ça existe pas " chez nous, enfin pas comme les autres civilisations. Son prénom fut Mipou. Un être tellement indépendant et puissant que les premiers dieux en avait peur. Commander leur destiné, il n'était pas cruel pour autant mais a l'air primitive, l'humanité aurait put ne jamais avoir une destiné correcte. Deux frères divins étaient sur terre a ce moment là, Seth de Noubet et Horus de Nékhen.

La légende raconte que les deux frères fut ennemi, puis par une trêve fut ami. Pour moi, c'est possible, Horus et Seth que ça soit dans leur vie actuel ou l'ancienne, ont toujours vécu dans cette rivalité. Nul ne sait pourquoi une trêve, mais mon imagination pourrait me permettre de dire qu'il y a eu une grand et puissante guerre entre divinités. Oublions pas que les premières dieux étaient des géants comme Illyria. Et bien que Seth ou même Horus en parle pas, par un trou de mémoire ou simplement parce que c'était une autre vie, Samuel / Mipou lui, s'en souvient et il a toujours exprimer le fait qu'il es mort sous la main d'un dieu.

Durant des années, ce combat a fait beaucoup de morts c'est a ce moment là que Mipou ai apparu, un demi-dieu. Sa colère était trop forte pour avoir le contrôle sur lui, sauf Seth qui détenait déjà un sale caractère. Aujourd'hui, lorsque Mipou est revenu c'est pas moi, pas toi ni même Isis ou Phat qui à était appelés, mais Seth. Dés sa naissance, mon frère est sorti de son sommeil. J'ai essayé de mettre une autre divinité... mais étonnant, il reste calme en sa compagnie, pas la notre, mais la sienne oui.


Je ne sais pas vraiment pourquoi, ce sont de bombes a retardement, ils sont dangereux tout les deux. L'un est humain mais l'autre et un puissant dieu en colère qui pourrait retourner le monde grâce a lui.

J'ai collé Seth et Samuel tout le temps. Espionner, mis mes meilleurs hommes... et chose étonnant, il a changé, pas en bien mais en mentalité. Il peut toujours claquer les doigts et faire du mal, mais tant qu'il y a Sam, il fera rien. Je sais qu'il doit ce posé des questions, je sais qu'il doit être perdu, pourtant, tant qu'il y a Sam, il se passe rien. Tout en croisant les bras, je le regarde. Samuel est mort de la main d'un dieu en 2008, mais lorsqu'il est revenu a la vie, il a réveiller tout les incarnés avec lui. Pas seulement les bons, mais les mauvais.

Je regarde autour de moi, cette endroit me rappel tellement de chose, ce jour ou tout a était détruit, c'est là qu'on aurai eu besoin de tout le monde. A la place c'est Seth qui est venu, je me demanderais toujours pour quel raison, tout était que chaos, tout pour lui plaire et pourtant.

Il n'a pas changé si c'est ce que tu souhaites savoir, il réfléchit, il réfléchit trop. Avant tu savais comment l'avoir, le coup du bateau Un sourire amusé sur cette éventement. Si cette transformation est inquiétante ? la réponse est oui, si on peut l'arrêter ? la réponse est toujours oui. Mettre une bombe entre les mains lui a peut-être ouvert les yeux qu'il y a plus méchant que lui sur terre.Sam est un gars gentil, mais pas son coté divin qui a le feu comme Seth en lui.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲



       

« Osiris, tu es parti, mais tu es revenu; tu t'endormis, mais tu as été réveillé; tu mourus, mais tu vis de nouveau. »
     
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopie.e-monsite.com/
avatar


sortilèges : 167

Mon livre Magique

LE LIVRE DE MA VIE
:

J\'AI DES POUVOIRS
:

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis ? [Osiris]Lun 4 Juin - 19:51

Ha ces grecques toute une histoire... Horus sourit, mi-étonné mi-amusé par les mots d'Osiris. Ce dernier était en effet loin d'être fou. Mais, lorsqu'il aperçut la cicatrice que lui exposa alors l'ancien roi, Horus perdit bien vite cette expression qui lui sied si bien. Cette espèce de... songea-il en pensant à Seth. Une ombre passa sur le visage du dieu tandis que son regard se durcit . Cela ne dura qu'une brève poignée de seconde avant que la présence et la voix d'Osiris ne ramènent Horus vers des pensées moins sombres. Non bien sûr que non, se contenta de répondre le dieu. Dans un sens les propos d'Osiris paraissait logique au vu du passé des deux frères. Mais, au final le résulta était le même. Par un concours de circonstances inconnues d'Horus, Seth c'était bien trouvé dans une situation qu'Osiris n'aurait pas confié disait-il à ce frère-là. Horus connaît bien son manque d'objectivité dans tout ce qui touche au terrible rouquin. Il sait également qu'il ne doit pas juger de manière trop hâtive une situation. Aussi laissa-il Osiris poursuivre sans chercher à l'interrompre. Le dieu lui résuma brièvement le passé d'un demi-dieu égyptien, Mipou. Osiris mentionna également deux frères Seth de Noubet et Horus de Nekhen. Le fils d'Osiris qui existait depuis déjà plusieurs millénaires avait entendu bien des récits sur des combats mêlant ces deux noms, Horus contre Seth, Seth contre Horus. Dieu seul sait depuis combien de temps cela durait. Un récit en particularité avait retenu son attention. Dans celui si les deux rivaux semblait voué à s'affronter jusqu'à la fin du monde. Une perspective qui n'enchantait guère le divin. Quoi qu'il en soit Horus reste à l'écoute comme ont lui a appris à le faire. Osiris dit cela, peut-être que Seth à sa manière lui offrira lui aussi une piste, à moins que ce ne soit le demi-dieu évoqué par le grand dieu. Bien que ce passé représente un point d'interrogation pour lui, quelque chose qui ne serait pas inintéressant par la suite d'explorer. Horus sait déjà  que son passé celui qu'il affectionne et lui pèse aussi parfois, c'est le sien en tant que fils d'Osiris. À mesure que le grand dieu, son père continue à parler, Horus se retient de le harceler de question. Dans la mesure ou le souverain passe à ses yeux pour un dieu très occupé. Il vaut mieux réfléchir afin de ne pas trop gâchez le temps précieux de la divinité. Et ce que lui dit Osiris est sujet à réflexion. Pour Horus Seth passe pour un dieu capable de le faire sortir de ses gonds. Celui qui a nettement contribué à faire ressortir ses mauvais côtés. Que le dieu est un tel lien avec un jeune demi-dieu, qu'il puisse le calmer plus que tout autres dieux dépasse la divinité. Ses deux feux divins pourraient bien se changer en un brasier difficilement maîtrisable. Tel est sa pensée mais, si Osiris lui dit qu'il veille au grain, alors Horus lui fait confiance. Le dieu continu et évoque le changement de mentalité de son frère. Chose qui n'avait pas forcement sauté aux yeux d'Horus lors de sa dernière rencontre avec Seth. Que ce dernier puisse trop réfléchir, c'est comme une douche glacée pour Horus. Toutefois, en lui disant cela, Osiris pourrait lui éviter bien des dégagements. Maintenant il sait.

Bien que certains points ait pu m'étonner, je n'ai rien à objecté à tout cela. En revanche, j'aimerais revenir sur un détail que vous avez mentionné, les incarnés.

Malgré ce qu'il vient d'affirmer Horus rester septique concernant l'affaire Seth, Mipou. L'avenir seul sera lui donnez raison ou tord. En conséquence bien que l'affaire ne soit évidemment pas close, du moins en ce qui le concerne, le dieu cherche à aborder un autre sujet lié semble-il, lui aussi au demi-dieu.

Je sais que lorsqu'il y a autant d'âmes de cette nature réincarnée dans ce Monde, c'est qu'une série de menaces apparaissent. Elles même signe annonciateur d’événements plus menaçant encore. Pour une raison ou un autre elles semblent convergé vers cette zone de conflits. Sans plus de détour, que ce trame-il donc dans cette ville ?

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

❝Eternal Link❞
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis ? [Osiris]

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliés ou ennemis ? [Osiris]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Slayers  :: 
la ville de la baie
 :: cultures et environnements :: golden gate bridge
-