♦ Bienvenue dans le monde magique ! Nous nous situions en octobre 2014. Il faut impérativement le prendre en compte.
♦ Le forum existe depuis bientôt 5 ans, sans maintenance !
♦ Présence du staff active à n'importe quel moment de l'année.
♦ Nous manquons de personnage masculins ainsi que des êtres maléfique.
♦ Vampires, Sorciers, Démons.

Partagez | 
 

  La force tranquille, première partie : Aux dernières lueurs du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


sortilèges : 204

Mon livre Magique

LE LIVRE DE MA VIE
:

J\'AI DES POUVOIRS
:

MessageSujet: La force tranquille, première partie : Aux dernières lueurs du jourVen 17 Nov - 14:10

Dans un lointain passé certains ont exprimé un souhait. Force, agressivité et courage ne suffisaient pas pour bâtir une grande civilisation. Alors survint l'ordre, elle choisit une divinité parmi tant d'autres pour se manifestée. Des millénaires plus tard, l'humanité n'a pas cessé de formulé des vœux, pour la plupart non satisfait. Il arrive toutefois que certaines forces s'en emparent. Des souhaits vont être à nouveaux excusés. L'avenir seul dira si c'était une bonne chose ou non.

La ville de Naqadah  avait eut plus que son lot de combats dernièrement. Le plus souvent il ne s'agissait que de simples escarmouches, le bien luttant contre mal, le mal traquant le bien. Plus d'une fois des êtres appelés innocents quant ils n'étaient pas les malheureuses victime d'être maléfiques, soufraient d'une guerre dont ils ignoraient souvent jusqu’à l'existante. Ce jour là n'était pas différent des autres et une fois de plus l’Ange de la Mort aurait à emmener des âmes pour les guider dans la lumière ou au contraire les envoyés rôtir en enfer. La nuit n'était pas encore tombée, des démons avaient attiré dans une impasse des êtres humains afin de se délecter de leur frayeur avant de  les éliminés. Pour ces créatures du mal, il n'existait pas de plus grand bonheur que de prouver leurs supériorités. Ils étaient plus forts que de simples êtres humains et comme tout bon démon qui se respecte. Ils abusaient de leurs pouvoirs en accomplissant des actes vils et cruels. Pouvoir décider du sort de qui dois vivre ou mourir, tenir la vie entre leurs mains, ce sentiment de puissance leur procurait de telles sensations qu'ils étaient prêts à tuer encore et toujours plus. Fort heureusement pour les victimes  innocentes de ses démons, il existait un espoir. Alors que les démons au summum de l'euphorie que leur prodiguait la situation, allaient en finir une fois pour toutes, ils arrivèrent. Des blagues douteuses échangées à leurs encontre cachant certaines valeurs morales firent se retourner les démons. Ils étaient cinq, des sorciers et des sorcières qui avaient dédié leurs vies à la protection des innocents, de part leur nature exceptionnelle ils étaient liés. Le combat débuta, les plus doués aux combats aux corps à corps se jetèrent sur les êtres maléfiques pendant que les autres plus à l'aise au combat à distance, les soutenaient au moyen de pouvoirs personnels et de sorts redoutables. Très vite le courage et la détermination des sorciers leur permirent de prendre l'avantage, avantage qu'ils surent garder tout le temps que dura l'affrontement. Mais soudain tandis que la victoire était à porté, tout bascula. Des flèches apparaissant de nulle part, fusèrent dans les aires. Les sorciers surpris virent périrent l'un des leurs sans qu'ils n’aient rien put faire pour éviter cela. Mais très vite, ils durent ce reprendre, ils avaient des innocents à protéger. Espérant qu’ils arriveraient à temps à ce sortir de cette situation désavantageuse, ils les entraînèrent vers la sortie de l'impasse dans laquelle ils se trouvaient. Il fut un temps ou les sorciers auraient put voir apparaître une lumière familière et rassurante. Nul doute que sa vue les auraient réconfortés et apporté un espoir. Cependant les choses avaient changé, cette fois aucun être de lumière ne viendrais les secourir. Tandis qu'ils progressaient péniblement vers leur objectif, un autre de leur camarade, touché à l’épaule gauche fut abattue sans autre forme de procès. Les visages des sorciers s'assombrirent mais ils ne devaient pas sombrer dans le désespoir et continuer à avancer. Les sorciers avaient à peine le temps de se défendre avec leurs pouvoirs respectifs, ils n'avaient aucuns répits. Des assaillants vinrent couper leur retraite. C'était la fin, les attaques n'avaient pas cessé. Les ennemis qui étaient apparut ce tenaient à une distance raisonnable d'eux, arbalète en main. Les sorciers et leurs protégés n'avaient plus nulle part ou aller, ils avaient été piégés. De simple échange de regards suffirent, ils s'étaient comprit. Tandis que deux d'entre eux essayaient de contenir les attaques, le dernier tenta l’incantation une formule magique.  Le sort devait leur permettre de tous les mettre à l’abri, s’il possédait encore suffisamment d'énergie ou le cas échéant seulement les innocents. Une lueur enveloppa les sorciers et leurs protégés, à mesure que l’incantation était récitée. En dépit de son état,  le sorcier parvint, non sans mal à l’exécuté jusqu’au bout. Quand la lumière se dissipa le l'auteur du sort chancela, il serait certainement tombé à terre si un de ses confrères ne l'avait pas retenu. Ils avaient rempli leur devoir, un des leur était mort et quant au second sorcier gisant à terre son état était incertain. Les sorciers étaient tomber dans une embuscade, ils n'avaient pas eut de répit et pourtant ils étaient arriver à mettre en lieu sur leurs protégés. Tout était finit, il ne leur restait plus que la sensation du devoir accomplit. Une dernière fois les être de ténèbres postées vraisemblablement dans les hauteurs et en face d'eux, allaient les mettre jougs, tiré pour leur enlevé à jamais la lumière du jour. Tout se déroula très rapidement. Il  y eut d'abord des cries de stupéfaction. Les êtres des ténèbres semblaient perdu. Mais ou était donc passé ces fichus sorciers ? Ces dernier les voyaient pourtant encore. Incapable de comprendre ce qui leur arrivait. Ils se sentirent comme happé par une force invisible. Quittant la surface du sol comme  attiré vers les hauteurs. Ils entraperçurent les êtres de ténèbres postées sur les hauteurs. Ses derniers comme ceux plus bas, semblaient incapable de les voir. Il y eut une brève mais rapide accélération, puis plus rien. Lorsque les sorciers revinrent à eux ils gisaient sur le sable, en dehors de la ville. Leur camarade blessé à l'épaule semblait s'être miraculeusement remit. Mais le premier d'entre abattu n'avait pas eut cette chance. Et alors qu'ils se laissaient allez à la tristesse que peu causé pareille situation. Ils ne purent s'empêcher de constater un phénomène étrange au-dessus d'eux. Ce soir là le ciel crépusculaire surplombant l’Égypte, semblait plus claire qu'à son habitude.


                                                           À suivre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La force tranquille, première partie : Aux dernières lueurs du jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Slayers  :: 
Au delà des frontières
 :: les voyages dans le monde
-